Accueil Entreprises Recherche G2RM Notes et docs Formation
Les Hypers
Le substrat
La constante
Le diélectrique
Les lignes
Le détourage
La finition
Le cuivrage
Évolution
 
Matériaux
 
 
Les Largeur des lignes
  Les La réponse hyperfréquence des circuits est directement proportionnelle à la tolérance sur la largeur des lignes ( Z0 et lg ).
La gravure des circuits hyperfréquences doit donc être parfaitement maîtrisée.
Le respect des tolérances dimensionnelles des lignes impose au fabricant des cartes imprimées, une maîtrise parfaite de son processus.
- laminage du photorésist et insolation (lumière collimatée)
- développement
- contrôle visuel poussé
- gravure (température, concentration des solutions…)
- moyens de manutention spécifique aux produits (très fragiles)
- moyens de contrôle

La qualité requise pour ce type de circuits est parfaitement compatible des équipements existants pour la fabrication classiques des cartes imprimées. Cependant des dispositions organisationnelles doivent êtres prisent afin que le produit soit pris en charge par un responsable d’affaire tout au long de la fabrication. La mise en œuvre sur les postes n’est pas non plus à négliger, car ces produits fragiles sont spécifiques et nécessitent une surveillance spéciale avec un réglage très précis des machines.
A noter que les rendements (productivité) sont très faibles ; Et souvent les tentatives d’industrialisation se sont soldées par des échecs – certainement aussi du fait que les volumes de ce marché ne permettent pas un juste retour sur investissement pour les moyens à mettre en œuvre.

Copyright © 2021 Aceli - tous droits réservés